Développement local

Partenariat ANCB et ReMED : De nouvelles perspectives ouvertes pour un meilleur appui aux communes

Conformément à leur accord de partenariat, l’Association nationale des communes du Bénin (ANCB) et le Réseau des médias pour la décentralisation et le développement durable (ReMED) ont tenu la session 2020 de leur cadre annuelle d’échange. Au cours de cette rencontre tenue le 22 octobre 2020 à Grand-Popo avec l’appui financier de l’Union Européenne à travers le Projet Dynamique Local, les deux organisations décident de donner un nouveau dynamisme à leur collaboration pour une meilleure visibilité des communes et de la décentralisation.

Assurer un meilleur accompagnement médiatique des collectivités territoriales. Cet engagement pris par le ReMED dans le cadre du partenariat qui le lie à l’ANCB est le principal sujet discuté au cours de cette session 2020 du cadre d’échange entre les deux structures. Il ressort des différents constats que beaucoup de choses merveilleuses se font dans les communes mais sont peu connues du public. Également, les autorités politiques et même les populations perçoivent encore très peu l’importance de la décentralisation et la nécessité de la renforcer pour un meilleur impact des actions de l’État sur les communautés. « La décentralisation n’est pas toujours comprise. On se bat pour la faire comprendre, pour la faire accepter », souligne Sègla Lihoussou représentant du président de l’Ancb et directeur exécutif de l’institution. Aussi, a-t-il partagé avec les professionnels des médias le souhait du président de l’Ancb, Luc Sètondji Atrokpo d’une contribution plus accrue des médias à la visibilité de la décentralisation et des collectivités territoriales. « Il vous remercie de votre disponibilité et vous exhorte à mieux accompagner les communes sur le plan médiatique », déclare le Directeur exécutif.
Cette exhortation du président de l’Ancb trouve un écho auprès du ReMED. Son président Franck Kinninvo, a rassuré l’Ancb que l’engagement des membres du réseau à apporter leur appui à la faîtière des communes reste intact. « En accompagnant l’Ancb, nous accompagnons la décentralisation », indique-t-il avant d’inviter l’Ancb à soutenir le réseau dans ses différents projets.

De fructueux échanges

Plusieurs sujets ont meublé les échanges de cette rencontre annuelle entre l’Ancb et le ReMED. En effet, la session a été une occasion pour les participants de prendre connaissance du mode de fonctionnement de l’Ancb, de la Politique Nationale de Décentralisation et de Déconcentration (Ponadec) relue et de la préparation du congrès des maires prévu pour le mois de novembres prochain.
Elle a aussi permis au ReMED de présenter en détails trois de ses projets pour une décentralisation plus enracinée. Au nombre de ceux-ci, il y a le Club de la Presse locale. Il s’agit d’une initiative visant à permettre aux journalistes de mieux connaitre le processus de la décentralisation, ses acteurs et surtout à enrichir le débat pour son enracinement au Bénin.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité