Educationla Une

Bénin : Des enseignants saisissent Talon pour primes d’heures supplémentaires non perçues

Une partie du corps des enseignants du secondaire est mécontente. Ils dénoncent le non payement des primes des heures supplémentaires effectuées au titre de l’année scolaire 2017-2018. Dans une lettre ouverte adressée au président de la République, les plaignants ont exposé le motif de leur mécontentement. Ils en appellent à l’implication personnelle du Chef de l’État pour un dénouement de la situation. Lire ici l’intégralité de la lettre ouverte du collectif de ces enseignants.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

3 commentaires

  1. C’est quand même malheureux, le silence du ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle à ce sujet qui concerne plus de 600 enseignants. Au départ on nous a parlé d’une omission, après de détournement de fonds par la dame qui était le régisseur du ministère en ce temps. Puis silence radio. On ne peut pas admettre cela sous la rupture

  2. Vraiment, un grand remerciement aux collègues qui ont pris cette initiative. Franchement cela fait deux ans successifs que j’ai été omi. Je suis dans ma troisième année d’HS. C’est une grande injustice mes frères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité