Politique

Bénin : L’ambassadeur de l’Union européenne expulsé pour ingérence

Le chef de la Délégation de l’Union Européenne au Bénin, Oliver Nette, a jusqu’au 30 novembre pour quitter le sol béninois. Une décision prise pour le gouvernement mais non rendue officiellement publique.

Persona non grata. C’est le moins qu’on puisse dire de l’ambassadeur de l’Union Européenne au Bénin, Oliver Nette après la décision prise par les autorités béninoises ne plus avoir à collaborer avec lui dans le cadre du partenariat qui lie l’institution de Bruxelles au pays. L’ambassadeur a jusqu’au 30 novembre 2019 pour quitter le territoire.

De sources concordantes, il lui est reproché une ingérence dans les affaires intérieures du pays, en pure opposition à la déontologie qui préside à la fonction diplomatique. Oliver Nette se serait donné quelques libertés quant à l’actualité politique en se rendant coupable d’actes, de prise de position et de commentaires jugés inacceptables par le pouvoir en place.

Quand bien même l’information de son expulsion n’est pas été officiellement confirmée, des personnes proches du gouvernement béninois précisent que le chef de la délégation de l’Union Européenne ne serait pas à son premier forfait. Il a déjà fait l’objet d’un rappel à l’ordre par les responsables du ministère des affaires étrangères.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité