la UnePolitique

Journée Internationale des Personnes handicapées : Moele-Bénin célèbre des « Béninois à part entière »

À l’instar de la communauté internationale, le Parti Moele-Bénin a célébré la Journée Internationale des Personnes handicapées. Une réjouissance à travers un déjeuner qui a réuni autour du Bureau Politique National du parti, les membres de l’Association nationale des sourds du Bénin (ANSB), une entité ayant rallié la formation politique un mois plus tôt. C’était le 3 décembre 2021 à Abomey-Calavi.

Célébrer des membres à part entière du parti. C’est en substance l’objectif du déjeuner organisé ce vendredi par Moele-Bénin. Il s’agit d’une communion autour d’un repas des militants du parti avec leurs camarades de l’Association nationale des sourds du Bénin, ce jour où la communauté commémore leur journée. Une occasion pour le parti de rappeler sa vocation d’être une formation politique ouverte à toutes les couches sociales.  

« …vivre avec un handicap n’a rien d’handicapant. C’est l’inaction ou le manque d’initiative qui réduit l’homme à néant », indique le coordonnateur départemental de Moele-Bénin, Alain Migan. Saluant l’initiative prise par le président Jacques Ayadji, il rappelle que les personnes avec un handicap sont des personnes à part entière. Il recevra un écho auprès de la 1ère vice-présidente de Moele-Bénin, Léontine Michai. Pour elle, la journée internationale des personnes handicapées n’est plus seulement à l’intention des personnes vivant avec un handicap. « A Moele-Bénin, c’est désormais une journée pour chaque militant du parti qui la commémorera au même titre que les premiers concernés », souligne-t-elle.

« Une nouvelle page entamée »

Pour le président de l’Association nationale des sourds du Bénin (ANSB), la journée internationale des personnes handicapées est consacrée à la promotion de la compréhension des questions liées aux handicaps. Yorou Emmanuel SOUNON a salué l’engagement inclusif du parti Moele-Bénin qui commémore cette journée avec les personnes sourds et membres du parti. « Une nouvelle page de notre histoire est entamée pour ne laisser que le témoignage d’une aventure palpitante dont les résultats seront dignes d’être cités aux quatre coins du monde », déclare-t-il.

Jacques Ayadji, pour sa part, rappelle que les personnes vivant avec un handicap son des « humains avec un parcours rendu difficile par la vie ». Pour lui, « être en situation de handicap n’est pas synonyme d’incapacité ». Mieux, la participation de toutes les couches sociales de la vie est « fondamentale pour la construction du pays ». Pour rappeler chaque année à tous les Béninois et Béninoises la nécessité, Jacques Ayadji lance l’initiative « Le Bénin inclusif ». Une campagne de sensibilisation aux handicaps qui sera organisée par le parti tous les 6 novembre. Cette date est choisie, explique le président de Moele-Bénin, pour commémorer la date de ralliement de l’Association nationale des sourds du Bénin au parti.

Franck-Marie AGOSSOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité