la UneSanté

« Le 229 marche vers Kigali » : VIA-ME distingue les « soldats » de la lutte contre les MTN

En prélude au Sommet de Kigali sur les Maladies tropicales négligées (MTN) et le Paludisme qui a eu lieu le 23 juin 2022, des OSCs du Bénin sous la coordination de l’ASBL VIA-ME, ont lancé la campagne « Le 229 marche vers Kigali ». Mise en œuvre avec l’appui de SpeakUpAfrica, cette campagne a connu son épilogue avec la distinction des acteurs qui ont participé au challenge de plaidoyer organisé afin d’amplifier son impact. La cérémonie a eu lieu dans les locaux du ministère de la santé le 18 août 2022.

Assurer la contribution des Organisations de la société civile (OSCs) du Bénin aux efforts de communication et de plaidoyer en vue d’un intérêt plus accru des populations et des gouvernants dans la lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN). C’est l’objectif de la campagne « Le 229 marche vers Kigali » mise en œuvre dans le cadre de la campagne régionale « EnMarcheVersKigali » qui s’est achevée en juin 2022. La cérémonie de distinction des acteurs les plus méritants du challenge de plaidoyer visant à amplifier l’impact de la campagne vient mettre fin à celle-ci au Bénin. Elle a été l’occasion de saluer les efforts consentis tant par les organisateurs, VIA-ME et ses partenaires, que par les de nombreuses autres OSC dont sont issue les récipiendaires du jour.

Organisé sous la coordination de l’ABSL VIA-ME avec l’appui technique du Programme national de lutte contre le Paludisme et le Programme national de lutte contre les maladies transmissibles (PNLMT) et l’appui financier de Speak Up Africa, le challenge a permis, au final, de récompenser six personnes physiques et organisations de la société civile (OSC). Il s’agit, dans la catégorie A relative à la « Réalisation de vidéo de plaidoyer accompagnée d’une campagne digitale », par ordre d’arrivée 0des Ong MSFC, AFUD et New World. Celles-ci se sont démarquées grâce à la qualité de leur production et du contenu de leur message. Dans la catégorie B portant sur l’« Obtention de l’engagement des autorités locales et des responsables religieux », ce sont les mérites de Axelod-Christian Dègla Adideme de l’Ong ALMA ; Hervé Savi et du binôme formé par Modoukpè Takin et Yvonne Kenny de l’Ong Mama Africa qui ont été reconnus et primés. Les différents lauréats sont repartis avec des lots composés de chèques de montants différents, des trophées, des médailles et des attestations.

Renforcer le plaidoyer autour des MTN

Pour la présidente de VIA-ME, Dr Odry Fifonsi Agbessi, la campagne « Le 229 en marche vers Kigali » a été initié pour singulariser la participation du Bénin à la campagne régionale « En marche vers Kigali ». Elle vise, précise-t-elle, à « faire contribuer de façon plus perceptible les OSC du Bénin aux efforts de communication et de plaidoyer pour une meilleure priorisation de la lutte contre le paludisme et les maladies tropicales négligées ». Dr Odry Fifonsi Agbessi rappelle qu’en dehors du challenge de plaidoyer, la campagne a également été une occasion de renforcer les capacités des OSC dans le plaidoyer et la communication autour des deux groupes de maladies. Elle a aussi permis de sensibiliser les populations sur l’importance de la priorisation de la lutte et obtenir l’engagement des autorités locales au travers des OSC engagées. Des actions aux résultats impactants que salue Sophiatou Yaye, responsable plaidoyer de Speak Up Africa. « Il a été prouvé aujourd’hui qu’il y a eu des actions concrètes qui ont été posées en vue de l’amélioration de la santé des populations », indique-t-elle en parlant de la campagne « Le 229 en marche vers Kigali ».

Sophiatou Yaye poursuit en soulignant l’importance de ne pas s’arrêter en chemin par rapport aux actions de lutte contre les MTN. « Kigali s’est arrêté au mois de juin mais ces maladies continuent à exister. Donc, il est important d’avoir un engagement non seulement individuel de la part des champions qui sont là aujourd’hui mais également l’engagement collectif en appui aux deux programmes (Pnlp et Pnlmt, ndlr) », souligne-t-elle.

Maintenir l’engagement

Pour la responsable plaidoyer de Speak Up Africa, il est important de travailler ensemble et renforcer tous ces efforts mis en œuvre afin d’atteindre l’objectif de l’élimination des MTN. « Je réaffirme l’engagement de Speak Up Africa à travailler avec vous dans l’optique d’arriver à l’objectif commun que nous avons, c’est-à-dire éliminer les maladies tropicales négligées », rappelle-t-elle. Le coordonnateur du PNLP, Cyriaque Affoukou remercie l’action de VIA-ME et exhorte à la mise en œuvre d’initiatives innovantes de sorte à ensemble parvenir à l’élimination des MTN.

Il faut souligner que les participants à la cérémonie de récompense ont profité de l’occasion pour effectuer une visite des locaux du PNLP et du PNLMT. Celle-ci leur a permis de mieux s’approprier, en dehors de leur fonctionnement, de leurs axes d’intervention ainsi des actions menées afin d’éliminer les MTN et réaliser l’objectif « Zéro palu ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité