Afrique

Mahamat Idriss Deby, le nouvel homme fort du Tchad

L’Armée tchadienne a annoncé, mardi 20 avril, le décès de Idriss Déby Itno. Il est remplacé par un comité militaire dirigé par son fils, Mahamat Idriss Déby.

Après la mort du président tchadien Idriss Déby Itno, une transition conduite par un Conseil militaire est mise en place. C’est le fils du président défunt, Mahamat Idriss Déby qui est désigné pour diriger ce conseil militaire qui se chargera de la gestion du pays pour les 18 prochains mois.

« Le conseil s’est aussitôt réuni et a promulgué la charte de transition », a annoncé un des chefs militaires, le général Azem Bermandoa Agouna.

Le nouvel homme fort du Tchad, souvent appélé Mahamat Kaka, est un général à quatre étoiles (général de corps d’armée). Agé de 37 ans, il était jusqu’à la mort de son père le commandant de la garde présidentielle.

Lire aussi : Tchad : Idriss Déby Itno est mort de blessures reçues au front

Aussitôt le Conseil mis en place, il a prononcé la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale. Egalement, un couvre-feu et la fermeture des frontières ont été décrétés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité