Culturela UneMode

Mode : Lolo Andoche et l’ADTL lancent le Festival International du pagne tissé

À la faveur d’une conférence de presse, mardi 17 août à Golden Tulip, Lolo Andoche et l’Association du développement du textile local (ADTL) annonce la 1ère édition du Festival international du pagne tissé (FIPAT). Un événement de mode grandeur nature qui vise à promouvoir le textile africain, notamment le “kanvo » local.

Valoriser le pagne tissé africain et en particulier le “kanvo” béninois sur les podiums nationaux et internationaux. C’est le principal objectif visé par le Festival international du pagne tissé (FIPAT) que lancent la maison Lolo Andoche et l’ADTL. Une initiative qui va permettre de donner suffisamment de visibilité au textile “made in Benin” dans le secteur de la mode et auprès du public. Pour le promoteur de la marque Lolo Andoche et délégué général du festival, Charlemagne Amouss, le Kanvo peut constituer un véritable nid d’emplois et de richesse pour les populations. Ce qui représenterait un important tremplin de développement social et économique à la base. « Le développement d’un pays ne peut se faire sans le développement à la base », souligne-t-il. Le FIPAT sera donc l’occasion de susciter un regain d’intérêt autour du textile local. Ce qui passe, selon le célèbre styliste béninois, par un travail, avec les tisserands, sur sa qualité et son accessibilité.

Révéler l’Afrique

Prévu pour se tenir du 17 au 21 novembre 2021 au niveau de Golden Tulip et Canal Olympia, le FIPAT pour sa première édition attend des participants de 20 pays. L’événement qui se veut riche en couleurs contribuera à mettre la lumière sur la mode et le mannequinat au plan africain. Par ailleurs, il permettra aux tisserands d’affiner leurs techniques de teinte grâce à des classes données par des experts.

En dehors des nombreux artistes invités pour agrémenter l’événement, Bienvenu Badou, directeur exécutif du FIPAT, annonce de nombreuses autres activités. Entre autres, il y a des expositions-ventes, des ateliers de formation, des défilés de mode, un talk-show, etc. Au-delà de la promotion du pagne tissé africain et du kanvo national, le festival sera également une occasion pour promouvoir le tourisme béninois. En effet, plusieurs sorties touristiques, culturelles et cultuelles sont prévues au menu de ce rendez-vous de la mode.

Hervé Prudence Hessou, délégué général adjoint du FIPAT, relève la place que souhaite revendiquer le festival dans la révélation de l’Afrique. « Nous voulons que cet événement soit un événement capital pour notre pays et pour l’Afrique », déclare-t-il. Pour ce, il en appelle à la collaboration de tous les acteurs impliqués dans l’organisation afin que le festival soit une totale réussite.

Franck-Marie AGOSSOU

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité