la UneSécurité

Armée de terre : Les chefs de corps discutent de la situation sécuritaire du pays

Le Ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la Défense nationale, Dr Fortunet Alain Nouatin, a procédé ce mardi 16 août 2022, au lancement du séminaire des chefs de corps de l’armée de terre.

En présence des Généraux de Brigade Fructueux Gbaguidi et Abou Issa, respectivement chef d’état-major général des Forces armées béninoises et chef d’état-major de l’armée de terre, une vingtaine de chefs de corps des unités de l’armée de terre mais aussi de commandants des écoles et centres de formation interarmées prennent part depuis ce mardi 16 août à un séminaire. L’initiative qui est à sa septième édition constitue la première depuis la nomination du général de brigade Abou Issa à la tête de l’armée de terre.

Cette rencontre vise à discuter des questions liées à la sécurité des personnes et des biens sur le territoire national, voire international. En effet, ce sera l’occasion de faire le point de la situation sécuritaire du pays et de recevoir les orientations et directives du Chef d’État-Major de l’Armée de terre.

Tendre vers la perfection

Procédant au lancement des travaux, le ministre en charge de la défense nationale, Fortunet Alain Nouatin a rappelé que ces assisses interviennent aujourd’hui dans un contexte où une partie septentrionale du pays est sujette à des attaques terroristes répétées depuis décembre 2021. «Que les pertes enregistrées aussi bien au niveau du personnel que du matériel n’émoussent point vos ardeurs et ne vous fassent point oublier les victoires enregistrées contre ces divorcés sociaux (…)», rassure Fortunet Alain Nouatin. Il invite les participants au séminaire à faire preuve d’humilité afin d’en tirer les directives de commandement à partager avec leurs collaborateurs et subordonnés.

«Vous devez vous départir des effets négatifs de la routine et éviter de vous contenter des connaissances approximatives. Chercher à tendre vers la perfection devrait être votre leitmotiv afin de gagner du temps dans la conception et la conduite des opérations et d’éviter à l’institution des préjudices irréparables voire le désaveu du peuple Béninois tout entier», ajoute-t-il.

Le séminaire prend fin le vendredi 19 août prochain.

Darie da SILVA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité