la UneSécurité

Bénin : L’armée béninoise en lutte contre l’abus d’alcool et de drogue dans les casernes

La lutte contre l’abus d’alcool au sein des personnels de l’armée de terre entre dans une nouvelle phase. Les personnels addictifs à l’alcool sont désormais sous le coup de la radiation.

L’armée de terre s’apprête, dans les tout prochains jours, à extirper de ses rangs les personnels identifiés et reconnus dépendants de l’alcool. C’est l’aboutissement de la lutte que mènent, depuis bien longtemps, les autorités de l’état-major de l’armée de terre contre l’alcoolisme au sein de la plus grande composante des Forces armées béninoises (Fab). Pour elles, « l’alcoolisme et la drogue restent incompatibles avec le métier des armes ».

De source autorisée, on apprend que la hiérarchie militaire aurait déjà arrêté la liste des militaires concernés, identifiés comme étant des personnes souffrant d’addiction à l’alcool. Selon la même source, ce travail a été fait en étroite collaboration avec les médecins des différentes garnisons de l’armée de terre.

Cette lutte contre l’alcoolisme intervient dans un contexte où l’armée béninoise a besoin d’hommes valides pour contrer la menace terroriste. Or, un soldat ivrogne constitue à la fois un danger et un fardeau pour l’armée et son efficacité. De même, sa posture alcoolique participe à ternir l’image non seulement des Fab mais aussi du Bénin à l’intérieur qu’à l’étranger.

Mais avant la répression qui s’annonce, souligne la hiérarchie militaire, une vaste campagne de sensibilisation a été menée dans toutes les unités de l’armée de terre. Si certains éléments alcooliques ont fait l’effort de se départir de leur addiction, d’autres, par contre, sont restés réfractaires à tout changement d’hygiène de vie. C’est alors, indique une source autorisée, que la hiérarchie militaire a décidé de recenser ces derniers afin d’engager à leur encontre la procédure de radiation.

Darie da SILVA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité