EconomieFinance

Budget de l’Etat 2020 : 228 projets prévus au titre du PIP

L’année 2020 s’annonce comme une année de grandes réalisations. Au total 228 projets pour un montant de 476,718 milliards de FCFA ont été prévus dans la loi de finances, exercice 2020. C’est ce qu’a annoncé le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané le 15 novembre 2019, au cours d’un point de presse tenu à la suite de la présentation du Projet du Programme d’Investissement Public 2020 faite aux députés.

En hausse de plus de 51 milliards par rapport à 2019, le programme d’investissement public donne déjà l’espoir d’un Bénin en marche vers le développement. « Le projet du Programme d’Investissement Public, PIP, c’est-à-dire l’ensemble des projets et programmes prévus par l’Etat pour être exécutés au cours de l’année 2020, comporte 228 projets pour un montant de 476,718 milliards de FCFA », confie le ministre.  Il explique que les ressources intérieures contribuent à hauteur de 265,518 milliards de FCFA soit 55,7% pour le financement de 129 projets exclusivement financés par le Budget National ».

« Depuis le deuxième semestre de l’année 2018, les grands projets inscrits dans le PAG ont connu leur démarrage physique » et « 2019 a été une année d’accélération desdits projets », rassure Bio Tchané. Il ajoute que « En 2020, les projets atteindront une vitesse de croisière ». Ces projets phares relèvent de plusieurs secteurs : Eau potable, Transports, Electricité, Enseignement, Santé, Logements et Equipements Collectifs, Protection de l’Environnement.

Le ministre précise les projets phares qui sont entre autres la poursuite des Programmes d’accès à l’eau potable en milieu rural ; le Projet de Renforcement du Système d’Alimentation en Eau Potable des Villes de Cotonou, Parakou ; Dassa, Savè, Glazoué et environs et la construction d’une Centrale Thermique de 136 MW à Maria Gléta en Mode PPP. Abdoulaye Bio Tchané met aussi l’accent sur la généralisation du volet santé (Accès universel aux  soins de santé) du projet ARCH ; le Projet de développement de programmes immobiliers d’habitat social et économique ; le Programme des Villes Durables ou encore ; le Projet de contournement nord de la ville de Cotonou et le Projet de construction d’un échangeur au carrefour VEDOKO  à Cotonou.

«L’économie béninoise, depuis 2016, fait preuve d’une résilience saluée de tous. La dernière revue du Fonds Monétaire International le prouve à suffisance et la Banque Mondiale l’atteste à travers le Doing Business. Dans ces conditions, le Gouvernement maintient le cap sur les objectifs fixés dans son Programme d’Action (PAG 2016-2021) ».

JSK A.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité