la UnePolitiqueSociété

Entrepreneuriat : Maurice Tchibozo parraine une formation gratuite en informatique aux jeunes d’Abomey-Calavi

Le cabinet de comptabilité Africa Hero’s Production offre, du 8 octobre au 12 novembre 2022, une formation gratuite en Informatique aux jeunes avec le soutien du jeune leader Maurice Tchibozo. L’initiative, lancée le week-end dernier à Gbodjè, vise à réduire le taux de chômage dans la commune d’Abomey-Calavi et ses environs.

C’est un trio de jeunes leaders qui se sont donné la main pour booster l’employabilité des jeunes dans le département de l’Atlantique. Déo-Gracias Sèton, directeur général du cabinet comptable Africa Hero’s Production, Maurice Tchibozo, cadre de l’administration publique, et Judicaël Hounsa, directeur général de la société JH World ont décidé de conjuguer leurs efforts pour sortir la jeunesse de la précarité. Pour ce faire, ils ont choisi d’initier et de rendre accessible à zéro franc une formation professionnelle en informatique d’un mois pour les jeunes d’Abomey-Calavi et ses environs.

« Concentrez-vous pendant le peu de temps que durera la formation », conseille Maurice Tchibozo aux jeunes apprenants lors du lancement de l’initiative, le week-end dernier. Son choix de soutenir ce noble projet de l’expert comptable Déo-Gracias Sèton matérialise son vœu d’apporter son aide à la jeunesse béninoise en général et celle de sa localité en particulier à sortir de la précarité.

Durant  cette initiation au numérique, selon l’expert comptable Déo-Gracias Sèton, les stagiaires devront s’approprier l’usage du Pack Office. « Nous apprendrons aux participants à se servir des logiciels Word, Excel, Power Point », détaille-t-il. Il ajoute qu’il sera enseigné également aux apprenants les techniques d’utilisation de l’Internet.

La cerise sur le gâteau

A l’issue de la formation, informent les promoteurs du projet, les apprenants les plus assidus pourront bénéficier des opportunités d’emplois. « Les plus vaillants d’entre vous vont se retrouver aussitôt employés dans les entreprises partenaires », affirme le principal formateur. Pour Déo-Gracias Sèton, « bien que tous les participants aient d’office droit à une attestation à la fin de la session, un test théorique et pratique sera organisé pour dénicher les meilleurs ». Une bonne nouvelle qui devra stimuler les stagiaires qui nourrissent le rêve de sortir de l’oisiveté dans quelques jours.

Interrogés, les apprenants, bénéficiaires de la formation gratuite en informatique, ont loué l’initiative. Pour certains, la formation contribuera à renforcer leurs capacités. Tandis que pour d’autres, elle les aidera à être compétitifs sur le marché de l’emploi. « En tant qu’agent de transit, il y a des déclarations que nous sommes appelés à faire avec l’outil informatique », confie Romuald, un stagiaire. A la fin de la formation, il présage acquérir les connaissances nécessaires en informatique pour se passer des services d’un informaticien dans l’exercice de son activité.

Quant à Jocelyne, assistante médicale, elle se réjouit du caractère social de cette session de formation destinée aux  jeunes de sa localité. Pour Nathalie, couturière de formation, sa présence se justifie par son grand intérêt en ce qui concerne la recherche sur internet. « C’est le module concernant la recherche sur internet qui  motive mon inscription à cet atelier », déclare-t-elle en langue nationale fon, avant de remercier les initiateurs pour n’avoir pas institué des critères devant écarter une couche de la jeunesse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité