la UneSanté

Lutte contre la Covid-19 : L’ANPE et le PNOVEJ sensibilisent les populations à se faire vacciner

La communauté internationale célèbre le 5 décembre la journée internationale des volontaires. En prélude à cette célébration, la Plateforme nationale des organisations de volontariat et d’échange de jeunes (PNOVEJ) organinse une campagne de sensibilisation pour une mobilisation pour la vaccination contre la Covid-19. Cette initiative menée en étroite collaboration avec l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a été lancée, samedi 27 novembre, à Porto-Novo.

Contribuer à la campagne de sensibilisation pour une mobilisation pour la vaccination contre le Covid-19. C’est en substance l’objectif de l’action lancée par le PNOVEJ en collaboration avec l’ANPE, samedi à Porto-Novo. Auréolée de sa toute nouvelle attribution d’institution en charge du service des volontaires au Bénin, l’ANPE s’engage auprès des organisations de volontariat pour accroître le taux de personnes vaccinées. Selon le Directeur Général de l’ANPE, Urbain Amègbédji, il s’agit d’appeler les Béninois à comprendre la nécessité de se vacciner. Et quoi de mieux de confier cette tâche aux volontaires dont l’engagement et la détermination sont une clé pour un monde meilleur.

« Le volontaire est un homme engagé qui donne et qui partage pour un monde meilleur. Son action dans les communautés contribue à bien des égards à la paix et au développement. C’est pourquoi le gouvernement tout en assurant la réforme pour l’emploi qui a occasioné la fermeture de l’Office béninois du service de volontariat des jeunes (obvsj) ne supprime point essentielle dont les bienfaits sont connus », souligne Urbain Amègbédji.

Tous à la vaccination

Dans son adresse, docteur Doña Davo, représentante du directeur départemental de la santé, rappelle l’importance de la vaccination. Selon elle, au regard de l’allure que prend la pandémie de la Covid-19, la seule solution est la vaccination. Aussi, salue-t-elle la campagne de mobilisation menée par le PNOVEJ et l’ANPE.

Avant de procéder au lancement officiel de l’opération, l’adjoint au maire de Porto-Novo, François Honvou se félicite d’une initiative qui vient à point nommé. Pour lui, il est impérieux de préserver la santé des paisibles populations. Car, explique-t-il, « notre santé est le premier de nos biens ».

Ambroise AMETOWONA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité