la UnePolitique

Moele-Bénin : Jacques Ayadji dope le moral des militants de la 24ème circonscription électorale

Comme annoncée, la tournée du président Jacques Ayadji a démarré sur les chapeaux de roues dans la 24ème circonscription électorale. Samedi 24 septembre, le leader de la vague bleue, accompagné d’une forte délégation du Bureau politique national du parti Moele-Bénin, a eu droit à un accueil chaleureux des militants enthousiastes, heureux de la visite du numéro 1 de leur formation politique.

Pour la première journée de sa tournée, le président Jacques Ayadji s’est rendu à Ouinhi, Zangnanado et Za-Kpota. A chaque étape, il a insisté dans son message aux militants, sur trois points essentiels. D’abord, il rejette avec fermeté toute idée de fusion du parti Moele-Bénin avec une quelconque formation politique. A l’en croire, le sujet n’est ni à l’ordre du jour ni d’actualité au niveau des instances dirigeantes du Moele-Bénin. Ensuite, en réponse à la campagne d’intoxication orchestrée par des forces politiques tapies dans l’ombre, le président Jacques Ayadji réaffirme la participation de Moele-Bénin au scrutin législatif de janvier 2023. Selon lui, le parti de la vague bleue sera bel et bien dans les starting-blocks. Mieux, ajoute-t-il, Moele-Bénin entrera au parlement avec un wagon de députés dont des élus de la 24ème circonscription électorale.

Enfin, il lève un coin de voile sur le projet de législature que Moele-Bénin s’apprête à proposer au peuple béninois. On retient, entre autres, que les députés du parti à la prochaine mandature législative contribueront financièrement à la mise en place d’un fonds spécial d’appui aux femmes en quête d’activité génératrice de revenus.Face aux manœuvres déstabilisatrices de ses adversaires de tout acabit, le président Jacques Ayadji et les siens restent sereins. Prenant le peuple à témoin, ils donnent rendez-vous aux colporteurs de rumeurs au soir du 8 janvier prochain.A ces mots rassurants de leur leader, les militants ont marqué leur détermination à aller de l’avant.

Désormais gonflés à bloc, ils ont réitéré leur engagement à contribuer efficacement à la victoire de leur parti aux prochaines joutes électorales. D’ores et déjà, ont annoncé les différents coordonnateurs, l’enracinement du parti Moele-Bénin dans la région est une réalité. Sans tambour ni trompette, des adhésions individuelles et collectives viennent grossir les rangs du parti au quotidien. Ce qui augure, selon le coordonnateur Félix Lokossou, de belles perspectives pour Moele-Bénin dans les cinq communes de la 24ème circonscription électorale.Dans son périple, le président Jacques Ayadji avait à ses côtés plusieurs responsables du parti dont notamment la première vice-présidente Léontine Mitchaï, la deuxième vice-présidente Marie-Noëlle Paraïso, le secrétaire général Juste Agnoro, le directeur du protocole Ulrich Dèhou, les coordonnateurs Davy Dénadi et Félix Lokossou…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité