EducationSociété

Orientation des nouveaux bacheliers : LONG IYF outille les jeunes étudiants

Les nouveaux bacheliers ont été entretenus ce samedi 19 Septembre 2020 sur l’orientation post baccalauréat. Initiée par l’IYF à la veille des inscriptions pour la rentrée universitaire, cette séance d’orientation des nouveaux bacheliers s’est déroulée au centre Business Promotion Center (BPC) de Calavi.

La séance d’orientation des nouveaux bacheliers pour le choix de filière de formation a été une première dans les activités de l’IYF au Bénin. Malgré leur dynamisme et leur accompagnement à la jeunesse, l’orientation des nouveaux bacheliers vient témoigner une fois encore du rôle plus ou moins important de l’ONG. Pour le président de l’IYF Bénin, Seong Hwan Kim « nous avons pensé organiser une activité à l’endroit des nouveaux bacheliers avant la rentrée. Ceci dans le but de les entretenir sur le changement de mentalité et présenter nos différents programmes de IYF ». Il explique que « la cible est particulièrement les jeunes. C’est pour cela que chaque année, on organise des activités pour les jeunes. Cette fois-ci nous voulons permettre à ces jeunes étudiant de connaitre l’IYF, les différentes activités et profiter pour les guider dans leur orientation ». Le vice-président pour sa part indique que « l’ONG embrasse beaucoup de choses dont il est utile de faire découvrir aux jeunes. Pour celui-ci, « Cette rencontre a pour but d’aider les bacheliers à mieux choisir leur filière. Pour cela, il a appelé les étudiants à être attentifs afin de procéder à un choix raisonnable. Il conseil de « ne pas choisir des filières parce que cela vous plaît simplement ». Pour lui, il faut choisir en ayant pour but la finalité.

Cest le professeur Youssao Abdou Karim, conseiller technique à linnovation du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique qui a démarré avec les premières communications. Elle est axée sur le choix des filières. Il a expliqué à ceux-ci de comprendre l’établissement adapté suivant les offres de formation.

Le Professeur Euloge Ogounwalé, Coordonnateur du programme de volontariat à l’Université d’Abomey-Calavi, a salué l’ONG IYF pour son combat aux côtés de la jeunesse. Ses formations sont importantes pour aider la jeune génération à tenir compte des réalités pour leur avenir. Il a par ailleurs fait savoir aux jeunes, comment faire un bon choix. Pour celui-ci, il ne faut pas faire un choix en espérant un recrutement de l’État. Il faut opter pour des formations débouchant sur l’entrepreneuriat. Le professeur Ogounwalé à travers plusieurs témoignages a montré aux nouveaux bacheliers, les avantages de l’entrepreneuriat.

Le Président FNEB Wenceslas Édouard Kakpo n’a pas manqué lui aussi de saluer l’ONG et tous les responsables pour leur travail acharné visant un mieux-être de la jeunesse. « L’ONG travaille pour le bonheur des jeunes. Merci à vous ». Il se demande pourquoi on ne pouvait pas accompagner les enfants dans leur évolution déjà même en classe de troisième. « Vous aviez eu le BAC, félicitations. C’est le moment de travailler plus. L’université ne sera pas difficile si vous avez de la détermination », dira le président de la Fneb.

Le président de l’IYF Bénin, M. Seong Hwan Kim avant sa présentation a dit sa joie pour cette séance. Il a à travers une conférence sur le changement de mentalité : cas du développement de la Corée du Sud montrer aux jeunes bacheliers la nécessité de travailler pour le développement. « Dans notre vie nous sommes blessés et il y a certains qui gardent cette blessure dans leur cœur mais d’autres la transcendent. Ce n’est pas le titre ni la personnalité mais cela dépend de la capacité de chacun. Dans votre vie il y a beaucoup de blessures, comment vous pouvez transformer ça à votre avantage ». En cela, il présente tous son exposé sur la mentalité qui n’est pas une étude qu’il faut suivre.

Giscard AMOUSSOU

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité