Politique

Bénin : La nouvelle constitution promulguée

Le président Patrice Talon a rendu exécutoire ce jeudi 7 novembre 2019, la nouvelle constitution du Bénin adoptée par le parlement très tôt vendredi 1er novembre et la loi d’amnistie des auteurs des violences post-électorales.

La constitution du Bénin révisée par les parlementaires et adoptée dans la nuit du jeudi 31 octobre au vendredi 1er novembre est désormais en vigueur. Le chef de l’Etat a signé l’acte de promulgation dans la journée du jeudi 7 novembre.

Une signature qui intervient tout juste au lendemain de la décision de la Constitution constatant la validité de la révision opérée par les députés. Désormais, il n’est plus question de parler de la Constitution du 11 décembre 2019, mais plutôt de Constitution révisée du 1er novembre 2019.

Dans la même foulée, le président de la République a également promulgué la loi d’amnistie à l’effet d’abandonner les poursuites à l’encontre des auteurs présumés des violences survenues entre février et juin 2019, dans le cadre des élections législatives.

La révision de la Constitution et le vote de la loi d’amnistie, selon les parlementaires, sont la suite logique des recommandations du dialogue politique initié par le président de la République et qui s’est tenu du 10 au 12 octobre 2019 à Cotonou.

Ambroise AMETOWONA

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité