la UneSécurité

Armée de terre : Le général Abou Issa échange avec les unités installées dans le septentrion

Presque trois mois après sa prise de commandement le 12 avril dernier, le nouveau chef d’état-major de l’armée de terre, le général de brigade Abou Issa, a effectué du 27 juin au 03 juillet 2022 une tournée de prise de contact dans les casernes implantées dans le septentrion.

Quelques semaines après sa nomination à la tête de l’état-major de l’armée de terre, le général de brigade Abou Issa s’est rendu la semaine écoulée dans les unités de l’armée de terre installées dans la partie septentrionale du pays. Cette sortie entre dans le cadre d’une tournée de prise de contact avec les personnels militaires de l’armée de terre. Et c’est à dessein que le nouveau chef d’état-major de l’armée de terre (Cemat) a entamé sa tournée par les quatre départements du nord à savoir l’Alibori, l’Atacora, le Borgou et la Donga.

Effectivement, il est connu de tout le monde qu’une partie des zones frontalières dans le septentrion est en proie à de violentes attaques terroristes perpétrés par des individus armés non identifiés. Pour  le général de brigade Abou Issa, l’objectif principal de cette tournée est non seulement d’échanger avec la troupe mais surtout de s’enquérir des conditions de vie et de travail des personnels. Le chef d’état-major de l’armée de terre a effectué cet exercice aussi bien dans les unités que sur le théâtre de l’opération « Mirador » déclenchée pour mettre en place un bouclier de feu aux fins d’interdire d’éventuelles intrusions armées sur le territoire béninois. Il a saisi l’occasion pour rehausser le moral de la troupe.

« Nous avons cessé d’être une armée de service. Nous ouvrons de nouvelles pages sur lesquelles nous allons écrire avec nos larmes et notre sang  », a expliqué le général de brigade Abou Issa à ses hommes, visiblement heureux de le voir à leurs côtés. Puis il a rendu une fois encore hommage aux soldats tombés au combat contre le terrorisme.

Par ailleurs, le vendredi 1er  juillet dernier, le général de brigade Abou Issa a présidé la cérémonie de port de galon aux personnels promus de la compagnie de Porga. Les bénéficiaires de nouveaux grades ont partagé ces moments d’intenses émotions et de joie avec leurs frères d’armes appartenant aux mêmes unités.

En marge de sa tournée, il est allé présenter ses condoléances aux personnels du commissariat de Dassari victimes d’une attaque terroriste dans la nuit 24 au 25 juin dernier. A l’occasion, il a trouvé les bons mots pour doper le moral du personnel de la police républicaine en service dans la région.

Manlonhan Rodrigue HODÉ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité