la UnePolitique

Moele-Bénin : Joëlle Adoungbé mobilise les amazones de la 20ème circonscription électorale

Le centre des jeunes de la commune d’Akpro-Missérété a accueilli, samedi 8 octobre 2022, les amazones de la 20ème circonscription électorale du parti Moele-Bénin. En présence du président Jacques Ayadji, entouré de plusieurs responsables du parti, elles ont réitéré leur engagement à contribuer massivement à la victoire de Moele-Bénin à la prochaine élection législative de janvier 2023.

A quelques mois du scrutin législatif de janvier prochain, les amazones de la 20ème circonscription électorale de Moele-Bénin sonne la grande mobilisation. Sous la férule de Clémencia Joëlle Adoungbé, présidente des amazones de la 20ème circonscription électorale, elles se veulent les lanternes de leur formation politique dans les communes d’Adjohoun, d’Akpro-Missérété, d’Avrankou, de Bonou et de Dangbo. Pour elles, « Moele-Bénin, plus qu’un parti politique est un véritable incubateur d’acteurs politiques, un révélateur de talents politiques, une véritable école politique au sein de laquelle les femmes n’ont pas besoin de lutter comme ailleurs afin de s’imposer car elles y sont traitées en reines ».

Selon l’amazone Joëlle Adoungbé, c’est une vision révolutionnaire que porte le président du parti Jacques Ayadji. « Il n’a de cesse de faire du genre, du positionnement et de l’émancipation politique de la femme son crédo. Sous son leadership, et ceci, bien avant la révision du code électoral et de la constitution du Bénin, Moele-Bénin avait déjà imposé dans ses textes fondamentaux, un quota obligatoire minimum de 30% à la participation des femmes dans toutes les instances du Parti. Un engagement à nul autre pareil au Bénin », a-t-elle révélé.

En attendant l’ouverture des hostilités électorales, assure la présidente Joëlle Adoungbé, les amazones de la 20ème circonscription électorale s’évertuent déjà à œuvrer de façon efficace au rayonnement politique de la femme militante et du parti Moele-Bénin. De sa tribune, elle a invité les amazones engagées et déterminées à conquérir la 20ème circonscription électorale pour Moele-Bénin. « Et pour cela, nous y ferons feu de tout bois », a-t-elle ajouté.

Dans son adresse, Dénis Gohoungo, coordonnateur communal d’Akpro-Missérété, s’est réjoui d’accueillir sur son territoire la sortie des amazones de Moele-Bénin de la 20ème circonscription électorale. Il a exhorté toutes les braves femmes à cultiver le militantisme dans leur milieu respectif. Selon lui, Moele-Bénin se distingue des autres partis politiques par son approche humaniste. Au Bénin, a-t-il rappelé, il est le seul parti qui s’évertue, face à la faim, à apprendre à pêcher aux militants que de leur donner du poisson. « Moele-Bénin est porteur de changements positifs », a conclu le coordonnateur communal Dénis Gohoungo.

Prenant la parole, Landrie Houngbédji et Joseph Ahissou, respectivement coordonnateur de la 20ème circonscription électorale et vice-président du parti Moele-Bénin, ont abondé dans le sens. Tour à tour, ils ont apporté leur soutien aux amazones de Moele-Bénin des cinq communes de la région. Quant au président Jacques Ayadji, visiblement ému par l’accueil de ses « mères », il a exprimé sa joie de se retrouver sur sa terre maternelle. Tout en rappelant son lien ombilical avec les amazones de la 20ème circonscription électorale, à travers Kouti, un arrondissement d’Avrankou, il a affirmé qu’aucun Béninois ne doit être laissé de côté dans la construction du Bénin de nos rêves.

Pour rappel, cette sortie officielle des amazones de la 20ème circonscription électorale a été parrainée par le vice-président Séraphin Sodjinou avec le soutien du vice-président Joseph Ahissou et du coordonnateur Europe Jules Parfait Adoungbé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité